Skip to main content

sur les bouts de la langue. Traduire en féministe/s

Une rencontre avec Noémie Grunenwald

Sur les bouts de la langue. Traduire en féministe/s est un essai narratif dans lequel j'explore les enjeux féministes de la traduction à partir de ma propre expérience. L'invention, l'adaptation et le recyclage m'ont appris qu'on avait le droit de construire une langue et un langage qui nous parlent, c'est-à-dire non seulement qui s'adressent à nous, mais aussi qui sont capables de parler de nous, de dire nos réalités complexes. Que la langue pouvait être autre chose qu'une puissance vorace vouée à nous engloutir chaque jour davantage. Qu'elle pouvait être une alliée précieuse pour se comprendre, une camarade pour lutter, une complice pour traduire ce « nous » qui construit notre libération. Noémie Grunenwald

Rencontre animée par Julie Abbou ; interprétation en LSF par Anaïs Gabu.

Distribution

• Noémie Grunenwald est traductrice de l'anglais. Elle a notamment traduit Dorothy Allison, bell hooks, Silvia Federici, Julia Serano, Sara Ahmed, Minnie Bruce Pratt. Elle est l'autrice de l'ouvrage Sur les bouts de la langue : traduire en féministes/s, aux éditions La Contre Allée.