Skip to main content

Biennale #4

Du 17 mars au 13 avril 2018

Depuis la création de la Biennale en 2012, nous nous efforçons de mettre tout en œuvre pour qu’au-delà d’un festival, cet événement soit à l’image d’un grand atelier de l’hospitalité. À chaque édition, nous tentons de « voir le monde avec les yeux des autres ». Ce qui nous traverse, nous bouleverse, ce qui nous empêche, mais aussi comment nous nous en libérons. Témoigner de notre monde tout en le dessinant autre. C’est le pari de la Biennale que de tenter de rendre compte de cet élan et ainsi continuer ce très ancien dialogue entre poésie et politique. Nous plaçons cette quatrième édition sous le signe d’un art du rapprochement, d’une éthique de l’attention faite de gestes simples de considération comme en parle très bien Marielle Macé dans son livre Sidérer, considérer. Et nous dédions bon nombre de propositions à l’association SOS Méditerranée, en soutien à ses actions.

En écrivant cet édito, nous pensons à vous, public, personnes que nous allons croiser bientôt, avec qui nous allons faire connaissance, parler, et peut-être nous raconter qui nous sommes chacun et ce que nous avons vu, écouté, tout au long de cette biennale, dans un théâtre, un cinéma, un bar, un salon de coiffure-galerie, une librairie… Tous ces lieux qui, chacun à leur manière, donnent corps à cette manifestation ancrée dans sa ville et son territoire.

« Donnez-nous de nouvelles données », chantait Bashung, c’est ce que nous allons essayer de faire au travers de cette programmation de quatre semaines. Cinq axes la rythmeront : Continent Jeunesse auquel participent près d’une centaine d’adolescents de Marseille, Auteurs face au réel, Dans le vif du sujet sur les questions de radicalisation et de rupture affective et sociale, Europe quel Théâtre et L’expérience Gatti, hommage au poète décédé il y aura bientôt un an.

Bonne Biennale à tous. Et un grand merci à l’ensemble des partenaires culturels, éducatifs, sociaux et institutionnels, sans qui elle ne pourrait exister.

L’équipe du Théâtre La Cité


C’était un soir, dans l’arrière salle de la librairie Histoire de l’œil et nous étions réunis pour écouter l’écrivaine Marielle Macé. Elle disait : « Quel monde nos phrases soutiennent ? ». Elle disait la nécessité d’essayer d’autres mots, d’autres gestes, pour voir autrement, qualifier autrement. Elle le disait à propos des migrants et de notre manière de les regarder ici en Europe.
« Plus on est pauvre » disait-elle « et plus on est pauvre en vie supposément. Moins nos vies comptent et nos mots ne sont pas comptés non plus ».
Elle invitait à voir, à prendre le temps de voir, de faire connaissance, de toucher, avec tact mais d’aller toucher, bien toucher.
« Il ne faut pas se laisser confisquer la réalité, mais s’atteler à la tâche de bien la dire. Le réel aurait le droit de porter plainte pour contrefaçon, si c’était mal fait, trop vite, copié. »

La 4ème édition de la Biennale des écritures du réel est achevée et nous espérons qu’aura résonné, tout au long de ces quatre semaines, cette même promesse qui guide nos pas, nos choix, notre travail. Promesse de ne pas trahir, assécher, appauvrir le réel qui est autant ce que nous sommes, ce que nous ratons, ce que nous désirons. Promesse d’essayer de l’écrire au plus près, au plus loin, au plus grand.

Merci à vous public, merci aux artistes, danseurs, écrivains, metteurs en scène, de s’aventurer là où ça se cache et tente autre chose.
Merci à toutes les personnes qui se sont engagées avec eux sur ces chemins de création et les ont partagés, agrandis, enrichis de leurs propres épaisseurs et présences.
Merci aux conférenciers invités pour leurs éclairages.
Merci à l’ensemble de nos partenaires culturels, éducatifs, sociaux, institutionnels qui accompagnent, soutiennent et collaborent à la programmation.
Merci à tous ceux qui, bénévolement, nous ont donné un coup de main et permis de rendre cette aventure singulière possible, ici, à Marseille, où nous avons posé nos valises un jour comme tant d’autres.
Merci et à très vite !

L’équipe du Théâtre La Cité

L'instant Croxel
UN SPECTACLE DE JULIEN PILLET
ÉVÉNEMENT PASSÉ
biennale #4 biennale-4 20180317
Congo Paradisio
UN FILM DE BENJAMIN GÉMINEL ET TRISTAN THIL
ÉVÉNEMENT PASSÉ
biennale #4 biennale-4 20180317
Je passe ... 1 & 2
UN SPECTACLE DE JUDITH DEPAULE
ÉVÉNEMENT PASSÉ
biennale #4 biennale-4 20180318
Sécurité
UN FILM DE NATACHA SAMUEL
ÉVÉNEMENT PASSÉ
biennale #4 biennale-4 20180320 20180321
D'ailleurs
CRÉATION THÉÂTRE DE LA JEUNESSE #3
2016-2018
biennale #4 Création partagée biennale-4 creation-partagee 20180321 20180323 20180324
J'appelle mes frères
LAURÉAT DE L'APPEL À PROJET LE RÉEL ENJEU #1
2018
biennale #4 Création partagée biennale-4 creation-partagee 20180322 20180324
Seuls et ensembles !
UN WORKSHOP DANSE AVEC BOUZIANE BOUTELDJA ET NAÏS HAIDAR
2018
biennale #4 Création partagée biennale-4 creation-partagee 20180324
Ce qu'ils en disent
EN DIALOGUE AVEC ADIL JAZOULI
ÉVÉNEMENT PASSÉ
biennale #4 Non classé biennale-4 non-classe 20180325
La convivialité
UN SPECTACLE DE ARNAUD HOEDT ET JÉRÔME PIRON
ÉVÉNEMENT PASSÉ
biennale #4 biennale-4 20180327 20180328
Ce que j'appelle oubli
UN TEXTE DE LAURENT MAUVIGNIER DIT PAR OLIVIER COYETTE
ÉVÉNEMENT PASSÉ
biennale #4 biennale-4 20180329
Livingstone
CONCERT D'IRAKA
ÉVÉNEMENT PASSÉ
biennale #4 biennale-4 20180329
Ogres
UN SPECTACLE DE LA COMPAGNIE DES OGRES
ÉVÉNEMENT PASSÉ
biennale #4 biennale-4 20180330
No Border
UNE LECTURE DE NADÈGE PRUGNARD
ÉVÉNEMENT PASSÉ
biennale #4 biennale-4 20180331
Fier d'être Fakoly
UNE LECTURE DE LAETITIA AJANOHUM ET OLIVIER FAVIER
ÉVÉNEMENT PASSÉ
biennale #4 biennale-4 20180331
Récits et ressources
RESTITUTIONS DU GROUPE FACE AUX JEUNES À VIF
ÉVÉNEMENT PASSÉ
biennale #4 biennale-4 20180403
Traduire
RENCONTRE AVEC BARBARA CASSIN ET DANIÈLE WOZNY
ÉVÉNEMENT PASSÉ
biennale #4 biennale-4 20180403
20 November
UN SPECTACLE DE SOFIA JUPITHER
ÉVÉNEMENT PASSÉ
biennale #4 biennale-4 20180404 20180405
Omar Youssef Souleimane
RENCONTRE AVEC L'AUTEUR DE "LE PETIT TERRORISTE"
ÉVÉNEMENT PASSÉ
biennale #4 biennale-4 20180405
Gatti
RÉCIT À 4 VOIX
ÉVÉNEMENT PASSÉ
biennale #4 biennale-4 20180410
Armand Gatti
UN FILM DE STÉPHANE GATTI
ÉVÉNEMENT PASSÉ
biennale #4 biennale-4 20180413
Barbare isthme
Une performance de Laurent Colomb avec des élèves nouveaux arrivants
2018
biennale #4 Création partagée biennale-4 creation-partagee