Skip to main content

FADO DANS LES VEINES

Fado dans les veines est une odyssée poétique aux accents surréalistes. Nadège Prugnard y interroge les migrations portugaises - comme celle de son grand père - sous le régime autoritaire de Salazar, la révolution des œillets, et les valeurs de la fraternité que chantait José Afonso.

Elle nous parle de violence et d’amour, de jouissance et de chaos, de sexe et de transgression, et se joue des trois F « Fado-Fatima-Football » tout en mettant en abîme les enjeux politiques, économiques et existentiels du Portugal d'aujourd’hui.

À partir de paroles récoltées entre la France et le Portugal, le texte Fado dans les veines a été inspiré d’une écriture de terrain au Portugal et écrit à l’occasion de deux résidences d’écriture en 2018 et 2019 à la Chartreuse, Centre national des écritures du spectacle (Villeneuve-lès-Avignon) et fait l’objet d’une lecture dans le cadre du cycle « Un jour un auteur » pour les rencontres d’été de La Chartreuse, dans le In du Festival d’Avignon 2019.

Après une résidence de création au Théâtre La Cité (du 19 au 23 octobre 2020) et la création du spectacle au Théâtre des Ilets à Montluçon fin 2020, nous accueillons Fado dans les veines pour la première fois en région.


« J’ai deux pays la France et le Portugal. Mon grand-père ainsi que des milliers d’autres portugais sont arrivés en France en fuyant le régime autoritaire de Salazar ; c’est de cette migration ancienne, de ce fado de l’âme et de l’exil que j’ai toujours caché comme un secret impossible à prononcer, dont j’ai voulu faire poème. La pièce s’articule autour de l’enterrement de la figure du « père », dans une cérémonie sans limite qui questionne l’impossibilité poétique « à recoudre ce qui a été arraché » et ce, autour d’une « tablée politique » où la fille balance son Fado intime jusqu’au naufrage ». - Nadège Prugnard