Skip to main content

Macc(h)abées

UNE ÉTAPE DE CRÉATION PRÉSENTÉE PAR
SOPHIE WARNANT · CIE DU SUJET BARRÉ

" Vous saviez que le chêne produit plus de glands lannée qui précède sa mort? Il rassemble et donne le meilleur de lui, il épuise en une saison ce qui lui reste de vie. " Caroline Lamarche

Macc(h)abées est une pièce dansée où Sophie Warnant porte, sans mots, sept années de recherches sur la mort. Cette question, le spectacle l’aborde non pas de manière métaphorique, mais de manière très directe, corporelle : le deuil, l’adieu, le rapport compliqué au corps de moins en moins « productif », le choix de la mort… Il parle donc aussi nécessairement de la vie et du sens que l’on donne à cette vie, à travers nos expériences et nos engagements. Le vivant appelle la mort, la mort appelle le vivant.
Basé sur une longue période de recherches préliminaires (notamment sur la question de l’euthanasie), d’expériences immersives, troublantes mais nécessaires (la thanatopraxie), de rencontres bouleversantes (avec des médecins, des patient·es, des psychologues, des « professionnel·les » de la mort), Macc(h)abées raconte l’histoire de cette impossible rencontre avec la mort. Comment se séparer de la vie quand il est trop tôt ? Comment prendre la décision de ne plus vivre?

Distribution

· Conception, écriture, mise en scène, interprétation Sophie Warnant · En collaboration avec Romain David et Wim Lots · Assistance à la mise en scène et costumes Esther Denis · Régie Philippe Kariger · Scénographie Léo De Nijs · Collaboration artistique corps dansant Marco Labellarte · Soutien dramaturgique Karel Vanhaesebrouck · Partenaires de route Renelde Pierlot, Romain Vaillant · Photo © Sophie Warnant

Crédits de production

· Production Cie du Sujet Barré · Production déléguée Atelier 210 · Coproduction le Rideau (Bruxelles), Théâtre Joliette – scène conventionnée art et création pour les expressions et écritures contemporaines (Marseille), Théâtre Jean-Vilar (Vitry-sur-Seine), La Coop ASBL et Shelter Prod · Soutiens et résidences Quai 41, le CORRIDOR (Liège), Cie Point Zéro, Kopergietery, Théâtre des Doms, la Geste, Théâtre La Cité – Biennale des écritures du réel (Marseille), Théâtre Varia, maison de la culture de Tournai · Avec l’aide de Théâtre & Publics · Avec le soutien de Fédération Wallonie-Bruxelles – Service général de la Création artistique, Taxshelter.be – ING & Tax Shelter du Gouvernement fédéral belge