Samir M’Kirech

danseur et chorégraphe

samirM’Kirech

Mon parcours en tant que danseur débuta par 12 ans de football, suivis de 2 ans de breakdance, pendant que j’étudiais pour mon baccalauréat en littérature et drame. Pendant mes études de Drame, je vis La Grande Fugue dans une chorégraphie d’Anne Teresa de Keersmaeker et je décidai de commencer à danser. J’avais 19 ans.
J’ai commencé ma formation de danse académique au Conservatoire National de Région à Rouen, avant de continuer ma formation à la Martha Graham Dance School, sous la direction de Marni Thomas, puis de Virginie Mécène. J’ai dansé pendant trois ans dans la Martha Graham 2.
Je me suis ensuite spécialisé au Ballet Junior à Genève, sous la direction artistique de Sean Wood et Patrice Delay, où j’ai participé à des créations d’entre autres Alexander Ekman, Thierry Malandain, Patrick Delacroix, Ken Ossola, Guilherme Botelho.
En 2011, je suis parti à Londres pour rejoindre le DV8 Physical Theatre (direction artistique de Lloyd Newson) où j’ai participé à la production Can We Talk About This qui est partie en tournée internationale.
Durant les années qui ont suivi, j’ai travaillé avec plusieurs metteurs en scène : avec Franck Chartier (compagnie Peeping Tom) pour l’opéra Mârouf, savetier du Caire à Paris ; avec Blanca Li, toujours à Paris, pour la production Robot, qui est également partie en tournée internationale. J’ai également eu le plaisir de danser dans plusieurs projets réalisés par Emilie Capel et Yaman Okur.
En 2016, je suis entré aux ballets C de la B et je suis ravi de faire partie de ce projet passionnant, nicht schlafen (d’Alain Platel).

Du bitume à la scène
Un nouveau parcours chorégraphique proposé cette saison avec l’intervention de différents chorégraphes (Bouziane Bouteldja / Idio Chichavo / Bahri Ben Yahmed / Samir M’Kirech).

Facebooktwittergoogle_plusmail