Skip to main content

la machine,
c'est moi

Un texte de Fabian Scheidler porté par Selman Reda
EN COURS DE CRÉATION

« Celui dont le sol se dérobe sans cesse sous les pieds ne peut rien faire d'autre que de courir, dans l'espoir d'atteindre à nouveau la terre ferme. » La Fin de la mégamachine

Ma quête théâtrale se focalise sur le mythe de la civilisation occidentale qui est mise en scène comme la porteuse des Lumières, de la raison, de la paix et du progrès – alors même qu'elle est responsable depuis des siècles de génocides coloniaux, de guerres de plus en plus dévastatrices et d'un écocide à l'échelle globale. Il est aujourd'hui urgent de déconstruire cette mythologie pour décoloniser l'imaginaire et sortir de la mégamachine qui est en train de détruire la vie sur Terre. Fabian Scheidler

19h30 - Lecture du texte de Fabian Scheidler inspiré de La Fin de la mégamachine
20h15 - Rencontre avec Fabian Scheidler et échange avec le public

Distribution

Texte Fabian Scheidler • Lecture Selman Reda • Collaboration Michel André • Fabian Scheidler est un auteur, essayiste, philosophe, journaliste et dramaturge allemand, auteur de La Fin de la mégamachine, aux éditions du Seuil.
Lecture et rencontre diffusées sur Radio Grenouille (88.8 FM, DAB+ et webradio).

Crédits de production

Production Théâtre La Cité / Biennale des écritures du réel.