Rrom-romani (1er volet)

lecture en musique et rencontre scénique avec Xavier Marchand

Rrom-romani (1er volet)

DE LA ROULOTTE A LA POUSSETTE © Sigrun Sauerzapfe

Django Reinhardt, une fiction? Lecture en musique d’après Les 4 vies posthumes de Django Reinhardt de Patrick Williams (éditions Parenthèses) • avec Patrick Williams (lecture), Bastien Boni (contrebasse) et Raymond Boni (guitare et harmonica). 11h à La Cité, suivi d'un apéritif De la roulotte à la poussette Rencontre scénique conçue par Xavier Marchand avec Raymond Boni (guitariste), Patrick Williams (ethnologue), Guitza (trompettiste), Myriam Sokoloff (comédienne) et la voix de Terka. 17h Les Bancs Publics

« Quand on m’a demandé de travailler sur les Rroms, je ne m’attendais pas à me trouver devant un tel champ polémique, historique, linguistique, anthropologique et politique. On ne peut pas faire de généralités sur le mode comportemental des groupes tsiganes, et pourtant quelque chose, une culture, une façon de vivre et de penser, fait qu’ils sont tsiganes, se reconnaissent entre eux et revendiquent cette identité.
« Nous, on fait danser les hérissons » nous dit Guitza quand je lui dis que j’aimerais goûter la chair du petit animal qu’affectionnent tant les Rroms.
« Nous, on n’en parle pas » quand il s’agît des rituels liés à la mort chez les manouches.
Qu’est-ce qui fascine tant dans ce peuple, dans ces manières d’être, dans son rapport à l’existence, pour que des chercheurs, ethnologues, sociologues, linguistes y consacrent de larges études. Comment engager un geste artistique avec des membres d’une communauté apparemment si éloignée de nos considérations, en quoi cela peut-il faire évoluer la situation des Rroms à Marseille, et la vision qu’on a d’eux? C’est ce questionnement et l’histoire de ces premières rencontres, littéraires et réelles, que nous allons tâcher de présenter dans le cadre de cette Biennale. »
Xavier Marchand, metteur en scène

Conception Xavier Marchand avec Raymond Boni (guitariste), Patrick Williams (ethnologue), Guitza (trompettiste) et Myriam Sokoloff (comédienne) • Production La Cité Maison de Théâtre • Coproduction Compagnie Lanicolacheur • Soutien Région PACA.

Patrick Williams est ethnologue au CNRS (laboratoire d’anthropologie humaine). Spécialiste des divers aspects de la culture tsigane, il a notamment publié Mariage tsigane (1984), Nous, on en parle pas (1993) et Les tsiganes de Hongrie et leurs musiques (1996) ; il a en outre participé au Dictionnaire de l’ethnologie et de l’anthropologie (1991) et collabore aux revues Etudes Tsiganes et Jazz Magazine.
Il est l’auteur de l’ouvrage de référence sur Django Reinhardt (Django , Ed.Parenthèses, 1998) et vient de publier en 2010 Les quatre vies posthumes de Django Reinhardt (Ed. Parenthèses, coll. Eupalinos, 2010).

Raymond Boni a développé depuis plus de trente ans un style de jeu véritablement orchestral, élaborant un langage original où se mêlent les influences de Django, de la guitare flamenca et de l’improvisation libre.

Bastien Boni collabore pour sa part à de nombreux projets, qui croisent très souvent les pratiques (danse, cirque, théâtre…). Avec Patrick Williams, ils poursuivent une collaboration musicale inaugurée en 1996 avec le ballet 36 tangos chorégraphié par Geneviève Sorin.

Rrom-romani (1er volet)

Date Lieu
le dimanche 25 mars à 17h Le Bancs Publics
le dimanche 25 mars à 11h La Cité

Infos pratiques

Une proposition de La Cité et de la Compagnie Lanicolacheur

Facebooktwittergoogle_plusmail