Bien interpréter le Coran

Tout au long de la pièce, Selman Reda prend appui sur le travail scientifique de l’islamologue Rachid Benzine. C’est même lui qui ouvre le spectacle, rappelant que le Coran a d’abord été transmis par la voie orale, avant que, des années plus tard, cela devienne un texte.

Facebooktwittergoogle_plusmail