• Accueil
  • Aux écritures du réel, l’oeil brûlé des mots

Aux écritures du réel, l’oeil brûlé des mots

Pour cette 4e édition, le Biennale consacre un large espace aux déplacés, aux réfugiés, et témoigne d’un vif intérêt des auteurs pour dire leurs maux.

Facebooktwittergoogle_plusmail