• Accueil
  • La crise, une chance pour réinventer le lien ?

La crise, une chance pour réinventer le lien ?

cercles d'experiences et récits en direct

la_crise_laplateforme
Apportez une expérience, un extrait de livre, une image, un objet… et de quoi composer un casse-croûte campagnard. LaPlateforme propose, en introduction à  l'École Éphémère imaginée par le philosophe Bernard Stiegler, la traversée de « cercles d’expériences » inspirés de l’ouvrage d’Elena Lasida : « le goût de l’autre – la crise, une chance pour réinventer le lien ». ​Une rencontre pour partager une réflexion en direct à partir de vos propres expériences et récits sur certains items du livre : construire à partir des frontières qui nous habitent, la création comme acte de «livrer passage», dépasser la limite (notamment économique), construire des alliances, accueillir l’imprévisible… Elle sera animée par les membres de LaPlateforme et ses partenaires.

LaPlateforme est une association basée à Marseille, un espace de croisement d’expériences et de coopération qui interroge les dynamiques relationnelles et la qualité des liens au sein des collectifs. Ce faisant, elle met en regard la dimension économique et le sens des activités menées, les échanges de valeurs et les capacités à l’innovation.

Une école éphémère à l’Ecole Centrale Marseille [suite de l’article]

le 26/03/2014
Ventilo

Entretien avec Guillaume Quiquerez, responsable du Labo Sociétal de l’Ecole Centrale, qui nous parle de la responsabilisation des futures élites.

Joanna Selvidès

Télécharger l’article

Une école éphémère à l’Ecole Centrale Marseille

le 26/03/2014
Ventilo

Entretien avec Guillaume Quiquerez, responsable du Labo Sociétal de l’Ecole Centrale, qui nous parle de la responsabilisation des futures élites.

Joanna Selvidès

Télécharger l’article

Nous sommes crétinisés’

le 01/03/2014
Bons baisers de Marseille

Face à la 'crétinisation des esprits', le créateur de l'Institut de recherche de d'innovation (IRI) du Centre Pompidou pense une 'économie contributive' fondée sur le numérique.

Sandro Piscopo-Reguieg

Télécharger l’article

Nous sommes crétinisés’

le 01/03/2014
Bons baisers de Marseille

Face à la 'crétinisation des esprits', le créateur de l'Institut de recherche de d'innovation (IRI) du Centre Pompidou pense une 'économie contributive' fondée sur le numérique.

Sandro Piscopo-Reguieg

Télécharger l’article

Infos pratiques

Une proposition du Labo Citoyen de Laplateforme en partenariat avec le Social Lab de La Cité.

le 25 mars 2014
au Théâtre La Cité

Facebooktwittergoogle_plusmail