IMG_velodrome_prado_vertical

Epilogue

Encore une fois, vous avez été très nombreux à suivre la troisième édition de la Biennale des écritures du réel, comme spectateur, acteur, bénévole, aux côtés des artistes, des chercheurs, philosophes invités et à ainsi contribuer à ce mouvement de création artistique et de partage de connaissances, d’expériences et de savoirs. Car plus qu’un lieu de programmation, la Biennale est un espace de fabrique qui a mis en travail artistes, chercheurs et habitants de la ville, avec toute la part d’inconnu et de risque qui réside dans cette démarche et nous fait nous sentir vivants.

Relier l’art au monde des sciences et de l’éducation, faire une large place à la jeunesse, à la création partagée, œuvrer dans et pour cette ville que nous habitons et que nous aimons, sont et resteront nos priorités.

Garder aussi le cap d’une manifestation qui se veut collaborative, depuis des lieux associatifs en passant par des écoles, des théâtres, petits ou grands, ou tout simplement dans les rues de la ville.

Défaire ce qui sépare et imaginer des rapprochements nouveaux, improbables, singuliers, pour toucher, sentir, voir notre monde avec les yeux des autres…

Rendez-vous en mars 2018 pour un nouveau voyage, une nouvelle traversée, une énergie renouvelable qui se fabrique et s’invente avec vous, près de chez vous !!

— l’équipe du Théâtre La Cité

Vous pouvez regarder le film-trace de la Biennale #3, lire la revue de presse, voir le diaporama en images, ou télécharger le programme.