• Accueil
  • Habiter entre ANRU et smart cities

Habiter entre ANRU et smart cities

conférence de Bernard Stiegler, Dominique Bourgon, ​Patrick Bouchain, Olivier Caro.

Habiter entre ANRU et smart cities

HABITER ENTRE ANRU ET SMART CITIES © DR

On dit qu’il y eut autrefois des années « glorieuses » au nombre de trente : c’est alors que l’on construisit des habitats « sociaux », peu coûteux et locatifs, qui, vers la fin de cette période, parurent avoir été une erreur éphémère au regard du temps bâti. Des « réhabilitations » et « rénovations » de quartier furent alors envisagées, passant souvent par des destructions de bâtiments cependant que la ville et le territoire « numériques » faisaient apparaître un nouveau concept urbain, la « smart city » ou « ville intelligente ». Comment penser la possibilité d’habiter entre l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine et le storytelling des smart cities ? Une révolution urbaine fondée sur un territoire réflexif serait-elle une pure hérésie ?

Les intervenants :
Bernard Stiegler, philosophe
Dominique Bourgon, auteure de « Un sens à la vie – le journal de Dominique » et habitante du quartier des Glacis de Belfort
​Patrick Bouchain, architecte
Olivier Caro, spécialiste d’aménagement urbain

Voir aussi le site d’Ars Industrialis.

Conférence 28 mars aux Variétés : Habiter entre ANRU et Smartcities

Infos pratiques

Cette  conférence a eu lieu dans le cadre de l’Ecole éphémère proposée par le Théâtre La Cité en partenariat avec le cinéma Les Variétés (Biennale des écritures du réel #2).

le 28 mars 2014
aux Variétés

Vidéo

Facebooktwittergoogle_plusmail