Frontières

création théâtre de Karine Fourcy

Frontières

FRONTIERES © Sigrun Sauerzapfe

Quels mouvements créés par la rencontre et l’exploration de territoires inconnus ?

Ils ont entre 16 et 20 ans. Ils viennent de différents quartiers de Marseille. Ce qui s’invente sur scène s’écrit à partir de leurs regards sur eux-mêmes et sur le monde dans lequel ils grandissent.
​« Comment se dire à l’autre avec ce que je suis, ce que je vis, ce que je ne réussis pas à vivre ? »

« Je suis allée interviewer Jaquelina, la maman de Suziana, Denitza et Abel. Elle a trente ans. Derrière la petite table en plastique où on boit le café, sous le grand laurier rose, c’est la décharge. Partout c’est la décharge. Une montagne de poubelles. C’est dégueulasse. Ça pue. Il y a des rats. Jaquelina dit qu’elle en a marre de cette vie, que c’est fatiguant. Qu’elle en a marre de cette misère, de la pauvreté, de cette décharge sur laquelle ils habitent… des microbes. Elle a peur des microbes. Je me demande où est-ce qu’elle prend sa douche. Comment elle fait pour laver ses cheveux. Prendre soin d’elle. Est-ce qu’elle met de la crème sur son visage ? Elle ne s’achète jamais rien de neuf. Tout ce qu’elle gagne c’est pour ses enfants. On parle. On parle. Je suis intimidée. Je lui demande ce que ça lui fait de parler ainsi. Ce que ça lui fait ces questions que je lui pose. Je me demande pourquoi je suis là. Avec ces questions. Qu’est-ce que ça va changer ? Qu’est-ce que je fais là je me dis. Parfois je reste silencieuse. J’ai envie de pleurer. Je pleure. Elle sourit. Jaquelina dit qu’elle ne parle pas souvent d’elle. Que ça lui fait du bien de parler, là. Elle dit : « Je me sens comme si j’avais enlevé une pierre de mon cœur. » Je souris. Je trouve l’image belle. J’imagine des pierres dans mon cœur quand j’ai le cœur lourd. J’imagine les sortir de ma bouche avec les mots. Je souris encore. Mais je me demande toujours pourquoi je suis là. Qu’est-ce que je cherche ? Qu’est-ce que ça va changer ? » Extrait du spectacle

  • Ecriture et mise en scène : Karine Fourcy
  • Avec Warda, Ali Ahmed, Ludovic Begue, Mourad Benchiba, Cecilia Bonnet, Yohan Desvaux, Estelle Gilly, Sonia Hardoub, Leïla Khoulalène, Alice Lay, Eli M’Madi, Jean Patatut, Myriam RhziyelMarie Sahraoui
  • Création lumière Yann Loric
  • Coproduction Cie Traversées Nomades – La Cité

Création collective

le 16/04/2014
Zibeline no73

Le projet Frontières mené par Karine Fourcy est singulier : depuis deux ans, une vingtaine de jeunes gens, à l'orée de l'âge adulte, écrivent et jouent à nommer les barrières qui les enferment.

Agnès Freschel

Télécharger l’article

Qu’est-ce que j’ai qui dérange, qui fait peur ?’ (2/2)

le 21/03/2014
Marsactu

La Biennale des écritures du réel présente 'Frontières', une pièce écrite et mise en scène par Karine Fourcy. Celle-ci a composé avec l'expérience de jeunes Marseillais, dans leur passage de l'adolescence à l'âge adulte. Représentation ces vendredi et samedi soir à la Friche de la Belle de Mai.

Elodie Crézé

Télécharger l’article

Qu’est-ce que j’ai qui dérange, qui fait peur ?’ (1/2)

le 21/03/2014
Marsactu

La Biennale des écritures du réel présente 'Frontières', une pièce écrite et mise en scène par Karine Fourcy. Celle-ci a composé avec l'expérience de jeunes Marseillais, dans leur passage de l'adolescence à l'âge adulte. Représentation ces vendredi et samedi soir à la Friche de la Belle de Mai.

Elodie Crézé

Télécharger l’article

Avis de gros temps pour les ados

le 01/03/2014
César no325

Etrange pays que celui de l'adolescence, cette période de grande mue qui voit l'adulte émerger de l'enfance, parfois péniblement, pour celui en qui s'opère les transformations, mais aussi pour son entourage. Un âge où l'on est encore mal défini, en proie à toutes sortes de contradictions, d'interrogations. L'âge bête dit-on, un âge charnière, un âge délicat... Pas facile dans ces circonstances de répondre à des attentes artistiques un peu précises.

Anaïs Bilal

Télécharger l’article

Frontières

Date Lieu
vendredi 28 mars à 20h30 au théâtre de Fontblanche / Vitrolles
les 21 et 22 mars 2014 à La Friche Belle de Mai / Salle Seita

Frontières

Un aperçu

Infos pratiques

Une proposition du Théâtre La Cité en partenariat avec le Théâtre Massalia, le Théâtre de Fontblanche et le Centre social Saint Gabriel.

Vidéo

Un aperçu
Facebooktwittergoogle_plusmail