• Accueil
  • Escales en librairies avec Boualem Sansal

Escales en librairies avec Boualem Sansal

Escales en librairies avec Boualem Sansal

© David Yon, Djelfa, octobre 2011

Boualem Sansal est écrivain, il vit à Boumerdès près d’Alger. Esprit libre et farouchement contre toute forme de totalitarisme, son travail littéraire revisite, décortique, retrace, dénonce ce qui compose l’Algérie d’hier et d’aujourd’hui.
Boualem Sansal rencontrera également des élèves au collège Henri Vallon.

Boualem Sansal s’oppose aux fictions officielles qui asservissent le peuple, et au plus proche de la réalité, il dit sa rage contre la violence des dogmes religieux et politiques sur les parcours de vie – lui-même ayant été victime de la censure pour deux de ses titres et limogé de son poste dans l’administration à Alger.
Avec des personnages qui ont existé, dans son dernier titre paru, Rue Darwin, Boualem Sansal écrit le récit d’une famille aux prises avec l’histoire de l’Algérie. Une famille qui ressemble à la sienne, dans une rue dans laquelle il a vécu enfant, à proximité du domicile d’Albert Camus – son livre le plus personnel écrit 3 mois après la mort de sa mère.

Boualem Sansal, est auteur de plusieurs romans, chez Gallimard :
Le serment des barbares en 1999 – Prix du premier roman ;
Poste restante : Alger* en 2006 ;
Le village de l’Allemand* en 2008 – Grand Prix RTL-Lire, le Grand Prix SGDL du roman et le Grand Prix de la francophonie 2008 ;
Rue Darwin paru en 2011.
En 2011, Boualem Sansal a reçu le prestigieux Prix de la Paix des libraires allemands.

* titres censurés en Algérie

Sans généalogie (Biennale #1)

le 18/04/2012
Zibeline no51

Yazid, personnage central à la généalogie incertaine, à l'identité instable, porteurs de traumatismes dont il ignore même l'existence, serait-il la métaphore de l'Algérie ?

Agnès Freschel

Télécharger l’article

Escales en librairies avec Boualem Sansal

Date Lieu
le 5 avril 2012 Librairie Vent du Sud (Aix-en-Provence)
le 6 avril 2012 Librairie l'Attrape-Mots (Marseille)

Infos pratiques

Une proposition de l’association Libraires à Marseille

Facebooktwittergoogle_plusmail