• Accueil
  • « Devenir… avec notre part de gaulois » avec Magyd Cherfi

« Devenir… avec notre part de gaulois » avec Magyd Cherfi

février 2017

IMG_CITE_MagydCherfi_4fevrier

Une vidéo réalisée suite à deux rencontres réalisées avec Magyd Cherfi, après la parution de son livre « Ma part de gaulois ». Cette invitation s’inscrit dans le cadre du projet Jeunes à vif, Jeunes en devenir.

D’une durée de 25 minutes, cette vidéo peut servir de point d’appui à des échanges avec des jeunes, parents, éducateurs, enseignants…  et susciter des dialogues et des prolongements. Elle combine des extraits de lecture, des échanges avec le public et d’un enregistrement audio lors de la rencontre à la librairie Histoire de l’Oeil.

« L’enfance, la famille, la cité, l’école, les lieux, les liens, la guerre, une république, des espoirs…

Les récits du livre de Magyd Cherfi, ”Ma part de gaulois”, révèlent la manière dont l’enfant se construit avec tous les éléments et les personnes qui entrent en interaction affective avec lui. L’enfant n’a pas une vision géopolitique et analytique de sa situation ou de l’histoire de ses parents, il en ressent des bribes, des ambiances et des regards : celle de Magyd hérite d’impacts liés à la guerre d’Algérie et à l’immigration dans une cité de la banlieue toulousaine.

Une alchimie intervient dans son enfance, celle de l’altérité, des immersions affectives à travers ce Commun que permit l’école avec ses aspirations républicaines, immersion dans les familles des autres, chez les jambon beurre et les guirlandes de noël. L’enfant Magyd raconté par l’adulte Magyd explore ces allers et retours affectifs puissamment inter-culturels qui fabriqueront un parcours singulier d’artiste et de citoyen ayant gouté très tôt à la potion magique républicaine des valeurs d’émancipation, d’égalité et de fraternité tout en ayant un regard aiguisé sur ses fragilités.

Avec un recul poétique et politique, Magyd raconte également ces fissures entre des ”nous” et des ”eux” qui fragilisent les uns et les autres et réclament notre vigilance.

À travers ce montage, j’ai voulu mettre en relief comment une vie peut se construire à travers de multiples identifications et appartenances en mouvement au fil du temps, et inviter à une réflexion sur la manière dont les représentations d’une identité figée, absolue et immuable peuvent devenir une camisole de force qui recèle de nombreux dangers. Une réflexion également sur les manières de tenir son équilibre entre certains héritages structurant, d’autres douloureux, un environnement à la fois aidant et humiliant, ces entre-deux, imperfections et clivages à partir desquels il s’agit d’inventer sa ligne d’horizon et de construire son propre désir de vivre avec les autres. »

Sandrine Delrieu.

Ressources :
Le livre ”Ma part de gaulois” chez Actes Sud.

Vidéo « Devenir… avec notre part de gaulois »
Durée : 26 minutes
Réalisation : Sandrine Delrieu / 2017
Image : Florence Lloret
Montage : Cyrielle Faure

Rencontre avec Magyd Cherfi

Ateliers « Matières à penser »

Si vous désirez organiser une projection de cette vidéo avec un groupe de jeunes, parents… rencontre animée par le Social Lab du Théâtre La Cité, contacter Sandrine Delrieu.

Vidéo

Facebooktwittergoogle_plusmail