• Accueil
  • Comité des Véritables Chercheurs

Comité des Véritables Chercheurs

premiers chantiers


27 mai

IMG_ATELIER_einstein

Quand quelques improbables chercheuses décident de se réunir une fois par mois et d’expérimenter un rêve en progrès,
quand la palabre prend ses racines dans un maelstrom d’imaginaire,
quand soudain la science se met à fictionner…

Sur la paillasse du CVC¹ bouchonnent les éprouvettes remplies d’idées, d’intuitions, de questions aux différentes textures. Le plus souvent volatiles, il n’est pas rare que la rencontre de deux d’entre elles en fasse naître une troisième (qui était jusqu’alors absente des tableaux de classifications)… Oh joie de la chimie et de l’analyse de sa propre espèce ! Impétueuse chimie de l’intelligence collective qui s’élabore dans les chaos des chantiers au CVC du Théâtre de la Cité.

« Nous souhaitons partager ce que l’on sait afin de décloisonner la connaissance, de la rendre accessible à tous nos concitoyens pour les aider à se faire un avis éclairé sur les sujets scientifiques de société concernant le bien commun. Nous espérons permettre aux responsables politiques de prendre des décisions et des orientations de recherche utiles au bien commun, et aux citoyens de ne pas se laisser berner par les discours de soi-disant experts, qui en fait ne sont que des lobbyistes à peine déguisés. » Extrait du Manifeste du CVC – mai 2017

Pas de tabou au CVC ! On s’habille en sosie et on parle de désir et de démocratie, de pornographie et de nouvelles technologies, de transhumanisme et de déterminisme, d’eugénisme et d’éthique, de bourgeoisie et de boucles quantiques, de procréation et de capital, de temps physique et de temps social, de relativité et de classes sociales, de la vie et de la mort, de clonage et de déconnexion volontaire. A ceux qui nous accuseraient d’onanisme cognitif, nous répondrons sans hésiter qu’il est collectif et révolutionnaire !

Nous aimons aussi parler de ce que l’on ne sait pas, et de ce que l’on pense, pas seulement en tant que chercheur mais aussi en tant que femme/homme, et surtout : de l’avenir de l’Homme avec un grand “F”.

Dans un souci de transparence et d’amélioration du dispositif, avant d’envisager sa généralisation, le CVC a souhaité rendre publique sa dernière séance de la saison. L’occasion de partager nos réflexions “en l’état”, et de solliciter un regard extérieur sur ce dispositif innovant.
De 19h à 22h, toute personne pourra assister aux échanges, entrer et sortir librement (et même intervenir à condition de ne pas perturber le déroulé pacifique du CVC et d’en respecter les règles de courtoisie et de bienveillance).

¹ Le CVCComité des Véritables Chercheurs – est un dispositif expérimental initié à Marseille et ayant pour vocation à être développé un peu partout en France et dans le monde dès septembre 2017. Réunies à l’initiative de l’association Sciences Mitoyennes, une dizaine de têtes chercheuses de toutes indisciplines (choisies au hasard) se réunissent bénévolement un week-end par mois depuis septembre 2016 au Théâtre La Cité, afin d’échanger autour de leurs recherches respectives, de questionner les maux et les évolutions de la société, et l’avenir de l’humanité (qui les turlupinent sacrément, il faut bien le dire, et il y a de quoi!). Elles essayent d’y apporter quelques éléments de réponses, fondés sur leur science et parfois sur le bon sens. Le CVC se qualifie ainsi, non sans humour et en toute modestie, comme “un chœur de chercheurs pour un monde un peu meilleur”.

L’atelier « Cherchez votre chercheur » est dirigé depuis septembre 2016 par Charles-Eric Petit, comédien et metteur en scène. Il est accompagné dans l’aventure par Franck Gazal, comédien.

Cet atelier existe grâce au soutien de l’ACSE, de la Ville de Marseille, de la Région PACA, dans le cadre des Contrats Urbains de Cohésion Sociale, de la DRAC PACA (Politique de la Ville).

Etape de travail
le samedi 27 mai
au Théâtre La Cité
54 rue Edmond Rostand Marseille 6e

En accès libre de 19h à 22h

Facebooktwittergoogle_plusmail