Après une longue apnée

lecture de Julien Mabiala Bissila

JULIEN_BISSILA_7763

© Sigrun Sauerzapfe

Julien Mabiala Bissila, auteur, comédien et metteur en scène, est né en 1976 à Brazzaville au Congo. Après plusieurs années d’errance dans la forêt, au sortir de la guerre, il écrit plusieurs pièces dont Crabe Rouge, en hommage aux disparus du Beach. En 2011, il obtient la bourse du festival des Francophonies et réside à la Maison des auteurs. Sa pièce Au nom du Père du fils et de J.M. Weston (éditions Acoria) est lauréate des journées de Lyon des auteurs 2011. En septembre 2014, il est le lauréat du premier prix RFI Théâtre avec sa pièce Chemin de fer. Il en donne une lecture à Avignon en juillet 2015 dans le cadre du cycle « Ça va, ça va l’Afrique ». Au nom du Père du fils et de J.M. Weston est créée à l’automne 2015 au Tarmac à Paris, mise en scène par l’auteur. Après une longue apnée est son premier écrit autobiographique, récit de sa fuite du Congo.

Texte écrit et lu par Julien Mabiala Bissila accompagné au violoncelle par Stéphane Bensimon
Publié dans le numéro 1 de la revue La Marelle.

Infos pratiques

Théâtre Joliette – Minoterie – Hall
samedi 5 mars à 15h

Entrée libre

Réservations : Théâtre Joliette-Minoterie
04 91 90 74 28 / resa@theatrejoliette.fr

 

CORÉALISATION THÉÂTRE LA CITÉ
ET THÉÂTRE JOLIETTE-MINOTERIE  

 

———-

A suivre

samedi 5 

16h Places / Out there d’Alexandra Badéa et Stéphanie Lupo
au Théâtre Joliette-Minoterie

18h  La violence de nos rêves de Jérôme Richer
au Théâtre La Cité

A suivre à 19h30 au Théâtre la Cité :

Rencontre et échanges avec  les auteurs-acteurs invités d’Ecritures à vif : Jérôme Richer, Julien Mabiala Bissila et Stéphanie Lupo sur cette question centrale aux écritures du réel : la non séparation entre les actes d’écrire, de jouer, de mettre en scène

 

Facebooktwittergoogle_plusmail